Créer une entreprise en 3 étapes

créer une entreprise en trois étapes en espagne inov expatFace à un marché du travail en berne, vous voulez tenter votre chance? Vous avez une idée d’activité novatrice que vous souhaitez lancer en Espagne? Ou vous voulez simplement étendre votre entreprise française pour essayer d’attirer un nouveau public? Dans tous les cas, voilà les trois étapes incontournables par lesquelles vous devrez passer…


STEP 1 : Conceptualisez votre entreprise

créer son entreprise en 3 étapes en espagne

  • Une idée

Cela peut sembler évident, mais avant de créer votre entreprise réellement, préparez tout de manière fictive. Etudiez le marché : quel public ciblerez-vous ? Quelles sont ses caractéristiques ? Quels concurrents vous feront face ? Quelle différence votre produit ou votre service apportera par rapport à eux ?

Bien que les consommateurs en Espagne aient des comportements assez similaires à la France, des différences existent donc soyez sûrs que ce que vous vendez sera adaptable au marché espagnol. Allez voir les interviews que nous avons réalisé pour vous: des professionnels vous racontent les différences qu’ils constatent entre la France et l’Espagne.

  • De l’argent

Comment financerez-vous votre activité ? Plusieurs options s’offrent à vous pour assembler le capital qui vous permettra de créer un compte et de construire votre entreprise. Soit vous avez déjà assemblé un capital de départ, dans ce cas vous n’aurez pas à passer par des prêts.

Sinon, vous pouvez demander aux banques espagnoles. Elles sont plus réticentes à prêter qu’en France, surtout depuis le début de la crise, et vous demanderont des précisions sur vos possibilités de remboursements. Les prêts varient d’une banque à l’autre, mais pour les PME le plus avantageux est d’emprunter à l’ICO (Institut de Crédit Officiel), agence financière appartenant au gouvernement espagnol, un certain pourcentage de votre investissement. Enfin si vous n’avez aucun investissement ou subvention, vous pouvez demander une facilité de micro-crédit.

En dehors des prêts publics, vous pouvez rechercher un investissement privé et démarcher des personnes qui ont assez confiance en votre projet pour investir de l’argent dans sa mise en place.

  • Une identité

Quelle forme aura votre entreprise ? Les plus courantes sont les SA, sociétés anonymes, et les SL, sociétés à responsabilité limitée. Selon le nombre d’employés, votre but et votre capital, vous pourrez choisir l’une ou l’autre.
Avec la forme, réfléchissez au nom: comment s’appellera votre entreprise ? Choisissez plusieurs noms, et vérifiez auprès du Registre du Commerce si l’un d’entre eux est disponible.

STEP 2 : Enregistrez votre entreprise

créer son entreprise en 3 étapes en espagne

Vous y voyez clair ? Vous êtes prêt à vous lancer ? Alors voici les démarches à effectuer pour inscrire votre entreprise dans les fichiers administratifs espagnols…

  • Le NIE

Vous devez d’abord avoir une identité en Espagne et décrocher le fameux NIE. Lisez notre article sur le NIE pour en savoir plus!

  • Le notaire

En Espagne, tout passe par un notaire, qui vérifie la validité de l’enregistrement de votre entreprise. C’est avec lui que vous validerez :
– la rédaction des statuts, note résumant toutes les caractéristiques de votre entreprise
– La domiciliation fiscale et sociale, c’est-à-dire l’adresse où envoyer les factures et l’adresse de votre entreprise
– L’objet social de votre entreprise, donc en quoi consiste son activité.

  • La banque

Vous devrez ensuite créer un compte en banque pour votre entreprise, dans une des banques espagnoles.

STEP 3 : Installez votre entreprise

créer son entreprise en 3 étapes en espagne

  • Un local

Une fois que vous avez créé votre entreprise, que vous disposez d’une domiciliation fiscale et que vous avez votre compte bancaire, il ne vous reste plus qu’à trouver vos locaux et commencer à embaucher…

N’oubliez pas d’assurer vos locaux et vos employés !

  • Des taxes

Attention : sachez que vous devez tous les ans déposer vos comptes annuels au Registre du Commerce pour être en règle avec la loi espagnole. De plus, les impôts des entreprises en Espagne ne sont pas les mêmes qu’en France :

– Vous n’aurez que l’impôt sur les sociétés à payer.
– Pour vos employés, vous devrez prendre en charge l’impôt sur le revenu, qui est prélevé à la source en Espagne. De plus vous aurez à payer les cotisations de la sécurité sociale et les cotisations accident, impôts également prélevés à la source.
– Les charges patronales seront également à ajouter à vos frais : charges pour la sécurité sociale et charges pour l’accident.
– Pour les gérants, vous devrez payer des charges sur le salaire qui sont fixes. De même, pour les auto-entrepreneurs les charges sont fixes selon le type d’activité que vous menez et le montant de vos revenus.

Pour plus d’infos, lisez notre article conseils juridiques pour constituer une SARL.

 

Qui sommes-nous? INOV Expat

Nous sommes depuis plus de 14 ans un cabinet de courtage en assurances spécialiste des expatriés. Nous vous conseillons, gérons vos sinistres et défendons vos droits toujours en Français.

Nous mettons à votre disposition notre blog, Français en Espagne, mais aussi notre App : Expat by INOV, un annuaire des services francophones à Barcelone.

Demandez vos devis en ligne gratuitement : autosantéhabitationentreprisevoyagesautres. Consultez notre site internet : www.inovexpat.com ou contactez-nous au  (+34) 93 268 87 42  ou par mail welcome@inovexpat.com


  5 comments for “Créer une entreprise en 3 étapes

  1. Angel
    24 août 2015 at 2:41

    Bonjour
    Nous aimerions créer notre entreprise en espagne proche de l’escala , de nombreuses questions nous interpelles et nous ne savons pas ou nous renseigner , pourriez vous nous éclairer?
    Cordialement

  2. leclerc
    19 avril 2015 at 8:45

    Bonjour,
    J’aimerai avoir des renseignements pour créer son entreprise en Espagne. Je suis actuellement en Sarl à associé uniqueen Francedans la région de Perpignan.
    Pourriez vous me rappeler au 06 06 59 68 20
    Cordialement
    Catherine Leclerc

  3. ADECUA CONSULTING
    27 février 2015 at 6:43

    Nous sommes une entreprise espagnole qui se consacre à aider les étrangers à ces questions. visitez notre site Web

    http://www.adecuaconsulting.com

    • MALDONADO
      29 octobre 2015 at 4:01

      Bonjour,

      Je souhaite ouvrir un bar à Séville, je souhaiterai connaître les démarches à suivre, si vous avez des administrations de contact.

      Merci pour votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouve moi que tu n'es pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.