Interview avec Laure de Pierrefeu, auteur du livre « La seconde foudroyante »

Visuel1-810x540

  • Pourriez-vous nous présenter rapidement votre livre ?

     

La Seconde foudroyante débute un jour de rentrée scolaire, devant le Lycée Français de Barcelone. Une femme, Claire, retrouve Stéphane, l’homme qui l’a quittée 15 ans plus tôt. Passé le choc de cette nouvelle rencontre, l’histoire reprend, en apparence classique – la femme, l’ex, le mari, sur fond de communauté de Français de l’étranger. Mais elle change de nature lorsque Stéphane, venu à Barcelone ouvrir une galerie d’art contemporain, entraîne Claire dans sa recherche d’un jeune artiste : un peintre espagnol qui a fait sensation lors d’une exposition, mettant en scène sa propre disparition…

C’est cette recherche de l’artiste qui est le fil directeur de l’intrigue, un peu bâtie comme un polar. Elle va faire évoluer l’histoire et le personnage principal.

 

 

  • Pouvez-vous nous expliquer le titre du roman ? Pourquoi « La Seconde foudroyante » ?

 

Le titre fait référence à un mécanisme d’horlogerie. La seconde foudroyante est une petite aiguille, appelée aussi diablotine, qui indique les fractions de seconde. Les artilleurs s’en servaient autrefois sur les champs de bataille pour calculer le temps écoulé entre l’éclair des canons ennemis, et la détonation. Ils pouvaient alors en déduire la position des armées adverses. C’est donc une mesure fine du temps qui permet d’apprécier le décalage entre l’image et le son. Deux facettes d’un même événement, un intervalle dans lequel peuvent se glisser l’attente et la crainte… C’est ce qui se passe pour Claire lors de ces retrouvailles, foudroyantes elles aussi. Elle entend d’abord un rire, reconnaissable entre tous, avant de revoir un visage.

 

 

  • Où pouvons-nous l’acheter ?

 

Le livre est disponible partout dans le monde sur les différents sites Amazon, aux conditions d’envoi locales. Donc sur Amazon.es en Espagne (sans frais de port)  https://www.amazon.es/seconde-foudroyante-Laure-Pierrefeu/dp/2367781303/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1495812769&sr=8-1&keywords=la+seconde+foudroyante

Mais on le trouve aussi dans les librairies françaises.

 

 

  • Comment est apparue l’envie d’écrire ?

 

L’envie d’écrire est née du plaisir immense que je prends à la lecture. J’aime les intrigues, le caractère romanesque d’une fiction, me laisser emporter par une histoire. Mais la magie n’opère que lorsqu’elle s’appuie sur des personnages consistants, qui ont une véritable épaisseur. Associer la force de l’imagination au travail en profondeur sur les personnages et ce qui leur arrive m’a toujours semblé passionnant… Alors un jour je me suis dit, pourquoi pas moi ?

 

  • Comptez-vous publier d’autres livres dans les mois à venir ?

 

Dans les mois à venir, pas tout à fait ! Il faut du temps pour laisser mûrir une histoire et se développer des personnages. J’ai déjà l’idée d’un nouveau roman mais je laisse décanter tout cela doucement…

 

 

  • Qu’avez-vous éprouvé comme sentiment à la sortie de votre roman ?

 

Beaucoup de joie car c’est l’aboutissement d’un long travail, que je suis heureuse de partager aujourd’hui. J’ai eu la chance de voir mon livre imprimé juste à temps pour le Salon du Livre de Paris, et de faire plusieurs séances de dédicaces depuis. C’est toujours très émouvant de rencontrer ses lecteurs et de voir son livre acquérir une existence qui lui est propre.

 

unnamed

 

  • Un conseil à donner aux expatriés français en Espagne ?

 

Pour ceux qui ont envie d’écrire ? C’est d’essayer, sans se mettre trop de pression et en restant soi-même, tout en gardant toujours cet œil de lecteur : si je lisais ça sans rien savoir de l’auteur et de ce qu’il/elle compte écrire, est-ce que je serai séduit(e) ? Et puis d’avoir justement dans son entourage quelques lecteurs de confiance, à qui soumettre ses textes. Sans se laisser influencer mais pour éviter les sorties de route… Enfin, de s’armer de patience pour trouver un éditeur car c’est une entreprise difficile.

 

 

Qui sommes-nous? INOV Expat

Nous sommes depuis plus de 12 ans un cabinet de courtage en assurance spécialiste des expatriés. Nous vous conseillons, gérons vos sinistres et défendons vos droits toujours en Français.

Nous mettons à votre disposition notre blog, Français en Espagne, mais aussi notre App : Expat by INOV, un annuaire des services francophones à Barcelone.

Demandez vos devis en ligne gratuitement : autosantéhabitationentreprisevoyagesautres. Consulter notre site internet : www.inovexpat.com ou contactez-nous au (+34) 93 268 87 42 ou par mail welcome@inovexpat.com

 INOV-Expat---CMJN_SansFond-petit-Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouve moi que tu n'es pas un robot * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.